Actualités
12/10/13 Dominique Pinon : Vialatte et les Goncourt (vidéo)
09/10/13 Vialatte sur un plateau : revue de presse
28/09/13 Emmanuelle Bayamack-Tam, Prix Vialatte 2013 : interview et revue de presse
28/09/13 Christine Murillo dit une chronique d'Alexandre Vialatte
27/09/13 Théâtre : reprise de Résumons-nous, à Aubervilliers et Clermont
12/07/13 Charles Tordjman : La pensée dans la langue.
09/07/13 François Marthouret lit Le Chameau extrait du Bestiaire de Vialatte
Vous êtes ici : Page d'accueil  > 

Théâtre : reprise de Résumons-nous, à Aubervilliers et Clermont

348 vues | 27.09.13 | 21:46

Résumons-nous, la semaine a été catastrophique d’après les Chroniques de la Montagne d’Alexandre Vialatte. Mise en scène de Charles Tordjman avec Julie Pilod, Christine Murillo et Dominique Pinon,
- est actuellement présenté  au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers, jusqu’au 31 octobre
- puis repris en tournée (voir calendrier ci-dessous), en particulier à l’Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand les 6 et 7 décembre (Les escales Clermontoises)

Dans ses huit cent et quelques Chroniques de la Montagne, rédigées entre 1952 et 1971, Alexandre Vialatte parle de tout et de tous. De l’orthographe à la conquête spatiale, de Pierre Benoît à Eva Peron, de la hauteur des montagnes aux fromages de Hollande, de la raison qui pousse des pharmaciens à fuirl’orage à la résistance qui s’organise au petit matin dans les rues de Paris au mois de février, il passe d’un sujet à l’autre avec une logique en crabe, tout en étant armé d’une rigueur démonstrative imparable.

Résumons-nous, la semaine a été catastrophique est né du désir de donner ou de redonner goût à cet auteur dont l’intelligence et l’humour sont les armes et permettent, peut-être, de mettre à distance notre époque, notre actualité si décevante,qui a bien besoin d’être un peu secouée. C’est avec la conviction que cette langue trouverait sa place au théâtre, que les mots s’incarneraient et rencontreraient le public, que Charles Tordjman a voulu porter Vialatte à la scène.
Biographies.
Torjdman. En 1972, il débute comme administrateur au Théâtre Populaire de Lorraine, dirigé par Jacques Kraemer. Dès l’année suivante, il partage avec celui-ci la direction du théâtre. Il passe alors progressivement de la dramaturgie à l’écriture, puis à la mise en scène. Après de nombreuses mises en scène, il devient directeur du Théâtre Populaire de Lorraine en 1981. En 1992, il est nommé à la direction du Centre Dramatique National Nancy Lorraine. Là, il continue d’affirmer son attachement au théâtre contemporain et sa volonté très marquée d’un théâtre de service public ouvert au plus grand nombre, à travers de nombreuses créations. En 2004, il crée notamment Daewoo, de François Bon, qui a depuis reçu le Molière du meilleur spectacle du théâtre public en région ainsi que le Prix de la critique décerné par le Syndicat français de la critique au titre du meilleur spectacle de la saison. En octobre 2009,  il créé La Fabbrica d’Ascanio Celestini au Théâtre de Vidy-Lausanne.  A la fin de l’année 2009, Charles Tordjman quitte le CDN de Nancy et créé la compagnie « Fabbrica ». En mai 2011 il installe à Metz le festival Passages qui devient une structure indépendante. Il en reste le directeur artistique. Il met en scène en février 2012 Moi je crois pas de Jean-Claude Grumberg au Théâtre du Rond Point avec Pierre Arditi et Catherine Hiegel.
Clotilde Mollet. Comédienne, formée au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où elle a obtenu le premier prix de violon (en musique de chambre) et au Conservatoire national d’art dramatique de Paris (classe de Jacques Lassale), elle compte de nombreuses collaborations au théâtre et au cinéma.
Christine Murillo. Comédienne,  sociétaire de la Comédie-Française jusqu’en 1988, elle a reçu deux  Molière : le «Molière du second rôle 1989 » et le « Molière de la meilleure comédienne 2005 » pour Dis à ma fille que je pars en voyage de Denise Chalem.
Dominique Pinon. Comédien, il a travaillé au théâtre notamment avec Laurent Frechuret, Xavier Gallais, Claudia Stavisky, Valère Novarina, Mohamed Rouahbi, Yannis Kokkos, Michel Raskine,Zabou Breitman dans L’hiver sous la table pour lequel il obtient le Molière 2004  du meilleur comédien.
Calendrier de la tournée :
Du 10 au 30 octobre, au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers,  2, rue Édouard-Poisson. Tél : 01.48.33.16.16
Le  3 décembre, au théâtre Jean-Arp de Clamart, 22, rue Paul-Vaillant-Couturier. Tél :
01.41.90.17.02.
Les 6 et 7 décembre, au théâtre municipal de Clermont-Ferrand, dans le cadre des Escales clermontoises.
Du 17 au 20 décembre au théâtre  La Manufacture à Nancy, 10, rue Baron-Louis. Tél : 03.83.37.12.99.
 



CITATION
Alexandre Vialatte
TEXTE DU MOIS
MOTS-CLES
GALERIE PHOTO
 
Traduction de Goethe et TolstoÏ Mon Kafka Laporte Photo de Pierre et Alexandre Vialatte Bandeau du Fidèle Berger Rinaldi  Angelo Couverture de l'édition des Chroniques Dessin d'Alexandre Vialatte Portraits d'Alexandre Vialatte Dans la neige Alexandre Vialatte correspondant de guerre Alexandre Vialatte et son fils Pierre
GALERIE VIDEO
TELECHARGEMENT
Télécharger l'affiche
de l'Année Vialatte 2011
 Page d'accueil Haut de page