Actualités
24/04/15 France 5 : La Grande Librairie reçoit Jacques A. Betrand, lauréat du Prix Vialatte
19/04/15 Bernard Thomasson : Les choses auraient une histoire
07/04/15 France 3 régions : Le Prix Alexandre-Vialatte attribué à Jacques-André Bertrand
04/04/15 ActuaLitté : Prix Alexandre Vialatte 2015 : bien des choses, mais un peu brèves
03/04/15 Prix Vialatte 2015 : La foule était au rendez-vous pour célébrer Jacques A Betrand
03/04/15 Livres Hebdo : Le prix Alexandre-Vialatte 2015 récompense Jacques A. Bertrand
02/04/15 Jacques A. Bertrand, Prix Alexandre-Vialatte 2015

François Beaune : Du mariage, du veuvage et de la gendarmerie.

| 01.01.12 | 16:05

François Beaune, né en 1978 à Clermont-Ferrand, réside entre Lyon et Marseille. Il est l’auteur de Un homme louche (Verticales 2010/Folio 2011) et de Un ange noir qui vient de paraître (Verticales). Par ailleurs, il anime la revue d’art Louche, un site de détournement de coupures de presse, Loucheactu., le blog d’un certain Jacques Dauphin. Enfin, il a produit un documentaire pour Arte radio : La mécanique des hommes, un rapport sexuel à faire soi-même.
Il témoigne de son admirateur pour Alexandre Vialatte dans ce texte :

Du mariage, du veuvage et de la gendarmerie

Il y a quelques semaines, je rencontrais une femme merveilleuse, douce et fluette, munie de si jolis pieds. Il y a quelques jours elle m’annonça qu’elle se mariait avec un autre. Vialatte est un prophète quand il écrit pour le mois de Mai que « la femme sera éblouissante. Elle obtiendra le flou par le biais ». C’était bien ma sensation.
Vialatte me fait comme Brassens: il y a toujours une chronique que l’on peut rattacher à l’expérience du moment. Je fredonnais donc La non-demande en mariage le week-end dernier et suis tombé sur ce texte plein de sagesse dont je ne cite que ça: « Consulte ta femme, dit l’arabe, et fais ensuite à ton idée ». Brassens comme Vialatte sont ce genre de moralistes qui se situe au-delà de la morale, seule manière de la rendre acceptable.
Du mariage, du veuvage et de la gendarmerie fait partie des chroniques publiées dans Marie-Claire entre 1963 et 1966. J’ai aussi choisi ce texte pour ça. Marie-Claire est un magazine auquel je tiens presque autant que La Montagne. Sa lecture m’a ouvert les portes de l’intérieur des femmes.