Actualités
10/08/13 Télérama : portrait Emmanuelle Bayamack-Tam
10/07/13 Contre Plongées : Les lectures sont passées du jardin à la salle et les mots aussi
10/07/13 Théâtre : Résumons-nous, dans le cadre des Escales Clermontoises
09/07/13 François Marthouret lit Le Chameau extrait du Bestiaire de Vialatte
25/06/13 Emmanuelle Bayamack-Tam est dans L'Express
18/06/13 Maurice Nadeau (1911-2013) : témoignage sur Alexandre Vialatte
21/05/13 Le Causeur : Pierre Desproges adorait Alexandre Vialatte

Amélie Nothomb : Vialatte, grand maître de l’incongruité.

2 567 vues | 29.06.11 | 7:00

Une bizarrerie phénoménale

Pour moi, Vialatte est le grand maître de l’incongruité.
Rien n’est plus difficile en littérature.
Rien n’est plus insupportable que l’incongruité simulée. La véritable incongruité doit être naturelle. Chez lui, elle coule de source.
J’aime beaucoup ses romans.
Je préfère les chroniques qui sont, à mes yeux, son chef-d’œuvre absolu, parce que nulle part ailleurs il n’exprime aussi bien cette incongruité.
Quel sens donner à ce terme ? Le Petit Larousse dit « qui va contre les règles du savoir-vivre. Inconvenant. ». C’est décevant. Il faudrait ajouter d’autres caractères pour définir l’incongruité de Vialatte qui comporte une autre dimension, celle d’une bizarrerie, d’une bizarrerie phénoménale.

 



CITATION
Alexandre Vialatte
TEXTE DU MOIS
MOTS-CLES
GALERIE PHOTO
 
Michèle Lesbre Affiche Alexandre Vialatte Alexandre Vialatte en 1939 Vialatte avec Ferny Besson et Franz Hellens Portraits d'Alexandre Vialatte Dessin de Chaval Chroniques Alexandre Vialatte Jean Blanzat Alexandre Vialatte lisant Illustration dimanche du pieton Ambert Alexandre, Pierre et Hélène Vialatte
GALERIE VIDEO
TELECHARGEMENT
Télécharger l'affiche
de l'Année Vialatte 2011
 Page d'accueil Haut de page