Actualités
04/01/15 Est-ce ainsi que l'Auvergne est grande ?
17/12/14 Femme Actuelle : Alexandre Vialatte, un abécédaire
06/12/14 Les Prix avant le Prix (un historique)
03/12/14 Prix Vialatte 2015, conseils de lecture
16/11/14 Eva Bester, Vialatte comme Remède à la mélancolie
16/11/14 L'Abécédaire salué
04/11/14 Vialatte et l'homme de Novembre par Gavin's Clemente Ruiz

Jean Blanzat : Le fidèle Berger.

Directeur littéraire des Éditions Grasset (1945-1953), puis membre du comité de lecture de Gallimard, Jean Blanzat (1907-1977) est né dans le Limousin. Région qu’il quitte pour gagner Paris, à la fin des années 1920.Lire la suite

Vialatte et l’Auvergne

Lui que l’on dit très auvergnat, n’aura fait que de courts séjours dans cette région. Tous déterminants.
A l’adolescence, il séjourne à Ambert (Puy-de-Dôme). Se lie d’amitié avec les frères Pourrat (biographie, textes). Henri, l’aîné, le maître ; Paul, l’ami que la tuberculose emporte très jeune. Cette période sera pour lui une source inépuisable d’images, de savoir et de fantaisie. « Paul, souviens-toi des jeudis obscurs dans ce magasin (…)  » (préface de Battling le ténébreux – 1928).
Il fera un deuxième grand séjour en Auvergne, pendant la guerre. Une fois démobilisé, il s’installe à Saint-Amant-Roche-Savine (Puy-de-Dôme), où il écrit Le Fidèle Berger (Gallimard).

9 – Bibliographie détaillée

De son vivant, Alexandre Vialatte publie peu. Trois romans – Battling le ténébreux (1928), Le Fidèle Berger (1941), Les fruits du Congo(1951), les trois chez Gallimard. Un recueil de nouvelles, Badonce et les Créatures(La Cigale, 1937) ainsi que deux livres sur l’Auvergne, La Basse Auvergne((J. de Gigord/Collection Gens et Pays de chez nous,1936) et L’Auvergne (SUN, 1964).

Il donne des chroniques à La Montagne, comme dans de nombreux titres de la presse nationale ou régionale : Marie-Claire, Le Spectacle du Monde, Le Petit Dauphinois, Le Moniteur, etc…

Dès 1925, il découvre et introduit, en France, l’oeuvre de Kafka.

Après sa mort, sa notoriété ne fait que croître. Paraissent ses chroniques, ses romans inédits, sa correspondance…



SOMMAIRE

Cliquez sur un intitulé pour accéder au chapitre correspondant.

  1. Vialatte et le « roman total » par Pierre Jourde, historien
  2. Bibliographie détaillée – par date de parution
  3. Bibliographie détaillée – par genre

 

 

Vialatte et le « roman total »

par Pierre Jourde, historien

L’historien Pierre Jourde analyse le style Vialatte et la façon dont il s’exprime dans le roman, un type d’oeuvre que l’auteur a pourtant peu développé, contrairement aux chroniques.

 

 

bibliographie détaillée

par date de parution

Les oeuvres originales de Vialatte:

  1. 1928 – Battling le ténébreux (Gallimard)
  2. 1936 – La Basse Auvergne (J. de Gigord/Collection Gens et pays de chez nous)
  3. 1937 – Badonce et les créatures (La Cigale)
  4. 1942 – Le fidèle Berger (Gallimard)
  5. 1943 – Visages de l’Auvergne (collectif/Horizons de France)
  6. 1951 – Les fruits du Congo (Gallimard)
  7. 1957 – Le roman des Douze (collectif /Julliard)
  8. 1964 – L’Auvergne (Sun)
  9. 1978 – Dernières nouvelles de l’Homme (Julliard)
  10. 1979 – Et c’est ainsi qu’Allah est grand (Julliard)
  11. 1980 – L’éléphant est irréfutable (Julliard)
  12. 1981 – Almanach des quatre saisons (Julliard)
  13. 1983 – L’Auvergne absolue (Julliard)
  14. 1984 – Antiquité du grand chosier (Julliard)
  15. 1985 – Bananes de Königsberg (Julliard)
  16. 1986 – La maison du joueur de flûte (Arléa)
  17. 1986 – L’auberge de Jérusalem (Le Dilettante)
  18. 1987 – La dame du Job (Arléa)
  19. 1987 – Eloge du homard et autres insectes utiles (Julliard)
  20. 1988 – Jean Dubuffet et le grand magma (Arléa)
  21. 1988 – Les champignons du détroit de Behring (Julliard)
  22. 1989 – La maison de M. Inhaber (Le Serpent à Plumes)
  23. 1989 – Chroniques des grands micmacs (Julliard)
  24. 1990 – Le fluide rouge (Le Dilettante)
  25. 1990 – La paix des jardins (La Différence)
  26. 1991 – Profitons de l’ornithorynque (Julliard)
  27. 1992 – Salomé (Les Belles Lettres)
  28. 1993 – Dires étonnants des astrologues (Le Dilettante)
  29. 1993 – Chroniques des immenses possibilités (Julliard)
  30. 1994 – Camille et les grands hommes (Les Belles Lettres)
  31. 1995 – Légendes vertigineuses du Dauphiné (Bartillat)
  32. 1995 – Pas de H pour Natalie (Julliard)
  33. 1995 – L’oiseau du mois (Le Dilettante)
  34. 1997 – Correspondance Alexandre Vialatte – Jean Paulhan (Julliard)
  35. 1998 – Kafka ou l’innocence diabolique (Les Belles Lettres)
  36. 1998 – Les proverbes bantous (Au Signe de la Licorne)
  37. 1999 – La complainte des enfants frivoles (Le Dilettante)
  38. 1999 – Correspondance avec Ferny Besson – Plon
  39. 2000 – Chroniques de La Montagne (2 volumes/ Bouquins Laffont)
  40. 2001 – Correspondance Alexandre Vialatte – Henri Pourrat. (Tome 1- Presses Universitaires Blaise Pascal)
  41. 2001 – Mon Kafka – (10/18)
  42. 2001 – Chroniques des arts ménagers (Au Signe de la Licorne)
  43. 2001 – Chroniques des flammes et des fumées (Au Signe de la Licorne)
  44. 2002 – Au coin du désert (Le Dilettante)
  45. 2002 – Bestiaire (Arléa)
  46. 2003 – Correspondance Alexandre Vialatte – Henri Pourrat. (Tome 2 – Presses Universitaires Blaise Pascal)
  47. 2003 – Chroniques des choses grandes et magnifiques (Hors collection)
  48. 2003 – Jean Dubuffet – Alexandre Vialatte. Correspondance(s) (Au Signe de la Licorne)
  49. 2004 – Correspondance Alexandre Vialatte – Henri Pourrat. (Tome 3 – Presses Universitaires Blaise Pascal
  50. 2005 – Les amants de Mata-Hari (Le Dilettante)
  51. 2008 – 1968 (Julliard)
  52. 2010 – Critique littéraire (Arléa)
  53. 2010 – Mon Kafka (Les belles lettres)

Les traductions de Vialatte:

  1. 1930 – Hugo Von Hofmannsthal – La femme sans ombre (Stock)
  2. 1930 – Franz Werfel – La mort du petit bourgeois (Attinger)
  3. 1931 – Friedrich Nietzsche – Lettres choisies (Stock)
  4. 1931 – Friedrich Nietzsche – Ecce Homo (Stock)
  5. 1932 – Philipp Witkop – Goethe, sa vie, son ?uvre (Stock)
  6. 1933 – Franz Kafka – Le Procès (Gallimard)
  7. 1933 – Schalom Asch – Petersbourg (Grasset)
  8. 1933 – Otto Ruhle – Karl Marx (Grasset)
  9. 1933 – Franz Werfel – Verdi, roman de l’Opéra (Attinger)
  10. 1935 – Andreas Latzko – La Fayette (Grasset)
  11. 1937 – Hans Carossa – Le docteur Gion (Stock)
  12. 1938 – Franz Kafka – La Métamorphose (Gallimard)
  13. 1938 – Franz Kafka – Le Château (Gallimard)
  14. 1939 – Friedrich Nietzsche – Le gai savoir (Gallimard)
  15. 1945 – Franz Kafka – La taupe géante (Fontaine)
  16. 1946 – Franz Kafka – L’Amérique (Gallimard)
  17. 1947 – Emil Ludwig – Goethe et Tolstoï (Attinger)
  18. 1948 – Franz Kafka – La colonie pénitentiaire – Gallimard
  19. 1950 – Franz Kafka – La muraille de Chine (avec J. Carrive/Gallimard)
  20. 1954 – Gottfried Benn – Double vie (Minuit)
  21. 1956 – Franz Kafka – Lettres à Miléna (Gallimard)

 

 

bibliographie détaillée

par genre

Romans, nouvelles:

  1. Battling le ténébreux (Gallimard 1928, L’imaginaire 1998).
  2. Badonce et les créatures (La Cigale 1937, Julliard 2003).
  3. Le Fidèle berger (Gallimard 1942, L’imaginaire 2000).
  4. Les Fruits du Congo (Gallimard 1950, L’imaginaire 1991).
  5. Salomé (Les Belles Lettres 1992).
  6. Camille et les grands hommes (Les Belles Lettres 1994).
  7. La Dame du Job (Arléa 2001)
  8. La Maison du joueur de flûte (Arléa, 2001)
  9. La Complainte des enfants frivoles (Lgf poche 2002).
  10. Le Fluide rouge (Lgf poche 2003)
  11. Les Amants de Mata-Hari (Le Dilettante 2004).

Poèmes:

  1. La paix des jardins (La Différence 2000)

Articles et Chroniques:

  1. Bananes de Königsberg, (Julliard 1985)
  2. Éloge du Homard et autres insectes utiles (Julliard, 1987)
  3. Les Champignons du détroit de Behring (Julliard, 1988)
  4. Dernières nouvelles de l’homme, Et c’est ainsi qu’Allah est grand, L’Éléphant est irréfutable (Julliard, 1991)
  5. Profitons de l’ornithorynque (préface de Ferny Besson) (Julliard, 1991)
  6. Chroniques des immenses possibilités (Julliard, 1993)
  7. Dires étonnants des astrologues (Le Dilettante 1993)
  8. Chroniques des grands micmacs (Pocket 1994)
  9. L’oiseau du mois (Le Dilettante 1995)
  10. Pas de H pour Natalie (préface de Ferny Besson) (Julliard 1995)
  11. Légendes vertigineuses du Dauphiné (Editions Bartillat 1995)
  12. Kafka ou L’innocence diabolique (Les Belles Lettres 1998)
  13. Et c’est ainsi qu’Allah est grand (préface de Ferny Besson) (Presses-Pocket 1999)
  14. Almanach des quatre saisons (Julliard, 2001)
  15. Chroniques de Flammes et Fumées (Au Signe de la Licorne 2001)
  16. Chroniques de La Montagne (Coffret 2 tomes) (Robert Laffont 2001)
  17. Chroniques des arts ménagers ( préface de Nicolas Galaud), illustrations du Dictionnaire de Dupiney de Vorepierre (Au Signe de la Licorne 2001)
  18. Mon Kafka (Arlea 2010)
  19. Au coin du désert (Le Dilettante 2002)

Anthologies:

  1. Jean Dubuffet et le grand magma (Arléa,1988)
  2. L’Auvergne absolu (Julliard 1993)
  3. Les proverbes bantous d’Alexandre Vialatte et Michel Perrin (illustrations de Claude-Henri Fournerie, préface de Christian Moncelet) (Au Signe de la Licorne, 1998)
  4. Vialatte le magnifique (illustrations de Jacques Poinson) (AEDIS éditions, Vichy 1999).
  5. Bestiaire (illustrations d’Honoré) (Arléa 2002).
  6. Chroniques des choses grandes et magnifiques(Hors Collection 2003).

Correspondances:

  1. Alexandre Vialatte – Henri Pourrat. Sous la direction de Dany Hadjadj et Robert Pickering :
    • Lettres de collège (1916-1921)
    • Lettres de Rhénanie I (février 1922 – avril 1924), (Presses Universitaires Blaise-Pascal 2001 et 2003).
  2. Alexandre Vialatte – Jean Paulhan, édition établie par Denis Wetterwald, (Julliard,1997).
  3. Alexandre Vialatte – Ferny Besson, édition établie par Martine Renaudeau d’Arc (Plon, 1999).
  4. Alexandre Vialatte – Jean Dubuffet (Au Signe de la Licorne, 2004)

Traductions:

  1. Thomas Mann Goethe et Tolstoï (1990).
  2. Franz Werfel Verdi, le roman de l’opéra (Actes Sud 1992).
  3. Gottfried Benn Double vie, Curriculum d’un intellectualiste (Éditions de Minuit 1993).
  4. Franz Kafka Le Procès – (préface de Claude David) (Gallimard, 2004).
  5. Paula Schlier Le Journal de Petra, (Cahiers Alexandre Vialatte, n° 29, 2004).

Sur lui:

  1. 1976 – Entretiens (Subervie 1976)
  2. 1981 – Ferny Besson, Alexandre Vialatte ou la complainte d’un enfant frivole (JC. Lattès 1981 ; rééd. 1999).
  3. 1995 – François Béal, Vialatte que j’aime (Editions Coralli)
  4. 1996 – Pierre Jourde, L’Opérette métaphysique d’Alexandre Vialatte (Honoré Champion).
  5. 1996 – Denis Wetterwald, Alexandre Vialatte (Le Castor Astral)
  6. 1997 – sous la direction de Pascal Sigoda, Lausanne Alexandre Vialatte, « Dossier H » (L’Âge d’homme)
  7. 2001 – Denis Wetterwald, Alexandre Vialatte, des maisons d’enfance aux maisons d’en face (Christian Pirot éditeur)
  8. 2001 – Alain Schaffner, Le porte-plume souvenir, Alexandre Vialatte romancier (Honoré Champion)

Revues et catalogues:

  1. 1976 – Alexandre Vialatte, Numéro spécial, dirigé par Jacques Rouré de la revue Entretiens (Éditions Subervie)
  2. 1982 – Cahiers Bleus, Alexandre Vialatte n° 26.
  3. 1997 – Alexandre Vialatte, Catalogue, Lionel Zwenger (L’Atelier du Passage).
  4. 2004 – Quoi de neuf ? Vialatte. (Bibliothèque municipale et inter-universitaire de Clermont-Ferrand.

Les Cahiers Alexandre Vialatte: voir l’Association des Amis d’Alexandre Vialatte




CITATION
Alexandre Vialatte
TEXTE DU MOIS
MOTS-CLES
GALERIE PHOTO
 
A Barbizon avec les Besson Alexandre Vialatte et son fils Pierre Dédicace du Fidèle Berger Photo BL Alexandre Vialatte assis sur un banc Carnet d'adresses Dessin-collage de Philippe Kaeppelin Jean Blanzat Signatures Photo de Pierre et Alexandre Vialatte Alexandre Vialatte et son fils Pierre Bestiaire de Philippe Kaeppelin
GALERIE VIDEO
TELECHARGEMENT
Télécharger l'affiche
de l'Année Vialatte 2011
 Page d'accueil Haut de page